Rechercher

6 solutions pour prévoir les besoins et les futurs usages des gens.


Pour qu’une marque continue à vivre et à se démarquer des autres, elle doit innover. Mais, nous savons tous qu’innover comporte deux types de risques : ne pas correspondre au marché et/ou dénaturer son ADN.

Pour inventer sans prendre de risque, nous préférons nous immerger dans la réalité du consommateur plutôt que de l’entrapercevoir de loin. C’est un parti-pris Indiciel et c’est particulièrement adapté au management qui se retrouve inondé de chiffres et a besoin de mieux « sentir » ce qui se passe du côté de la ‘vraie vie’.

Soyons honnêtes, il est indispensable de collecter un grand nombre de données pour mesurer et cerner une tendance, mais quand il s’agit de comprendre les ressorts de cette tendance, les leviers de motivation et les nouveaux besoins d’autres méthodologies s’imposent.

1° Des approches hybrides.

En mêlant immersion, observation, écoute soutenue, analyse des réseaux sociaux et du web, en croisant discours et observations ‘In context’, nous comprenons mieux les problèmes rencontrés par chacun.

Les comportements, observés dans la vraie vie, sont plus inspirants pour expliquer les processus de choix et identifier de bons insights. En outre, et cela se vérifie : le focus groupe est plus riche quand il est encadré en amont

2°Des focus groups réinterprétés

Le focus group demeure pour nous une approche extrêmement efficace pour explorer, décortiquer des concepts, des publicités ou comprendre le langage sensoriel autour d’une catégorie de produits. Mais pour des clients qui ont régulièrement recours à ces techniques, passer 3 heures derrière une glace sans tain dans le noir devient très vite austère et pénible. De leur aveu, il est difficile de maintenir l’attention en continu et de se sentir proche du consommateur. Nous invitons donc nos clients à suivre le groupe dans la salle plutôt que derrière la glace. Espion, l’annonceur peut sentir les consommateurs différemment, de manière plus sensible et engageante.

Certains de nos clients ne veulent pas être mêlés au groupe, ils veulent néanmoins intervenir au fil de l’animation. Pour que les interactions soient plus fluides entre le client et l’animateur et pour ne pas devoir attendre la pause pour faire remonter les questions et relances à l’animateur ; nous les envoyons au fil du groupe sur le smartphone de l’animateur ou sa montre connectée. C’est un excellent moyen de gagner en fluidité et en réactivité.

3° Des approches ludiques et engageantes.

Les jeux projectifs sur les émotions ressenties face à un produit ou une marque sont infaillibles si on veut avoir accès à des insights plus fins et plus justes. Nous utilisons donc chez Indiciel, des supports visuels (sets de cartes) développés chez nous avec des sémiologues évoquant des émotions ou des symboles pour comprendre les motivations profondes qui fondent le lien avec la marque.

4° Des approches délibératives pour sortir du conformisme.

Plutôt que de constituer des groupes homogènes comme on l’a fait par le passé, on s’appuie sur le désaccord pour mieux délibérer. En confrontant les fans, les réfractaires et les décrocheurs d’une marque on amène les gens à sortir des idées convenues et formatées, à penser « vrai », à favoriser des prises de position vraiment convaincantes et argumentées et même à faire bouger les lignes.

5° Des consommateurs vus sous l’angle de leurs centres d’intérêt

Nous ne regardons pas uniquement les consommateurs à travers un prisme socio-démographique, sur telle ou telle tranche d’âge. Notre approche consiste aussi à comprendre les centres d’intérêt, les valeurs, les référents culturels. En intégrant un angle émotionnel dans la compréhension du consommateur, nous pouvons vraiment segmenter les différents publics sous forme de « personae », mieux cibler les besoins, les attentes et les motivations.

6° Un dialogue continu avec le consommateur

Pour rester customer centric , nous maintenons le dialogue avec le consommateur. Nos clients peuvent avoir accès en live aux échanges. Le bénéfice est double: il tient à la fois à la qualité des insights qu’on en tire mais aussi à la dynamique d’implication et d’engagement que cela crée dans l’entreprise autour du consommateur.

En bref, nous sommes «Customer centric ».

Nous accordons un vrai intérêt à l’ethnographie et aux livrables vidéo en amont des focus group, parce qu’ils donnent une vraie puissance d’impact aux insights et à leur circulation en interne pour nos clients.

Le client n’est plus abstrait, il devient vraiment vivant et incarné. Nous nous focalisons sur ses problèmes, ses routines, ses besoins pour créer des solutions innovantes et adaptées.

Retrouvez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/INDICIEL

et pour en savoir plus : www.indiciel.fr

#focusgroup #design #ethnographie #projectif

0 vue

 Proudly created by ©Indiciel